Laissons l'Esprit de Dieu nous révéler la Bible dans son essence spirituelle

Publié le par Michel Brulhart

L'interprétation spirituelle de la Bible
 
L'interprétation spirituelle de la Bible est-elle supérieure aux autres interprétations ? NON !
 
L'interprétation spirituelle n'est pas supérieure aux autres, mais elle les englobe : en effet, tout est issu de l'Esprit.
 
Ce qui sous-tend la matière, c'est l'Esprit.
Ce qui [devrait] guide[r] le psychisme, c'est l'Esprit.
 
Tout a une cause spirituelle : une libération spirituelle a pour conséquence une libération psychique, et éventuellement une libération physique si l'emprise allait jusque là.
 
Une interprétation particulière de la Bible ne sera valable que pour une époque, et/ou un groupe de personnes, et/ou un lieu, etc. Pensons au nombre de fois où il a été dit : « tel empereur est l'antichrist », « tel dictateur est l'antichrist », « tel personnage est l'antichrist ». Une fois cette personne disparue, on oublie et 40 ans plus tard on recommence. Idem pour les « signes des temps » annonciateurs de « la fin du monde », etc.
 
Au contraire, une interprétation spirituelle de la Bible sera valable à toute époque, en tout lieu, pour toute culture, pour toute personne, etc.
 
En fait, elle nous concerne nous, ici, maintenant.
 
Et c'est là le miracle de cet outil merveilleux qu'est l'interprétation spirituelle : loin d'être un exercice intellectuel dans les nuages, elle est au contraire concrète, pour nous, où nous sommes en ce moment.
 
L'interprétation spirituelle, c'est la vérité qui libère.
 
Car elle procède directement de Christ, Vérité libératrice.
 
Ainsi, pour reprendre nos exemples, apprenons à reconnaître l'esprit antichrist en nous-même, et à considérer la « fin du monde » comme la fin du monde de Satan en nous, remplacé par le Royaume de Christ en nous.
 
L'interprétation particulière est une réduction d'une grande vérité en une petite vérité temporelle/temporaire, en un lieu, pour quelques personnes. Elle résulte d'un choix  or, le choix, dans la Bible, c'est littéralement l'hairesis, la secte.
 
Par conséquent, tout mouvement qui procède systématiquement, de manière compulsive, à une interprétation particulière de la Bible, est considéré par la Bible elle-même comme une secte.
 
Les sectes ont en effet comme particularité de naître de tout vent de doctrine.
 
Ainsi, si nous désirons vivre sereinement dans la Paix de l'Esprit, ne nous laissons pas entraîner par tout mouvement particulier de doctrine religieuse, qui passera, mais soyons libéré(e) par l'Esprit de Dieu et laissons-Le nous révéler la Bible dans son substrat spirituel, éternel.
Michel Brulhart,
 
Document aimablement adressé par l'auteur pour publication
-------------------------------------------------------------------------------------
 
Si les articles de ce blog vous intéressent, vous pouvez vous abonner aux nouvelles publications en inscrivant simplement votre adresse mail dans l’espace dédié dans la colonne de droite.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article